Le canot de sauvetage Maréchal Foch II de retour à Calais

Canot de sauvetage de la station de Calais de 1949 à 1977 le Maréchal Foch II sera de retour à Calais le 14 janvier 2022. La FRCPM organise le  rapatriement de ce témoin de l’histoire maritime calaisienne, toujours en état de naviguer. Après quelques travaux au chantier naval, il sera remis à l’eau et proposera différentes activités. Une opération de financement participatif est ouverte pour soutenir ce projet.

L'histoire du Maréchal Foch II

Le canot de sauvetage de type automoteur baptisé Maréchal Foch II a remplacé un premier canot du même nom qui fut celui de la station de sauvetage de Calais entre 1931 et 1940. Evacué en 1940 à St Nazaire, il fut détruit lors de bombardements. À l'issue de la guerre, la Belgique, en remerciement de plusieurs sauvetages en mer, offre à la Société Centrale de Sauvetage (ancêtre de l’actuelle SNSM), un nouveau canot de sauvetage.

Construit en 1949 par les chantiers Augustin Normand du Havre, ce canot tous temps est affecté à Calais et porte le même nom que son prédécesseur. C'est un canot à cockpit de pilotage ouvert dit « en baignoire », muni de deux hélices et deux moteurs, il est équipé d'aménagements sommaires pour y recueillir les naufragés. Il est gréé de voiles aux proportions réduites, plus faciles à manœuvrer.

Après plus de 25 ans de bons et loyaux services, le Maréchal Foch II quitte Calais pour l’île d’Oléron. Il est rapidement retiré du service, puis vendu. En 1989, dans un état proche de l’abandon, il est racheté pour être restauré et converti à la plaisance.

Canot Mal Foch - Archives FRCPM Canot Mal Foch - DR

Préserver un témoin

Plus de 30 ans ont passé, le propriétaire du Maréchal Foch II décide de le mettre en vente. Très attaché au caractère patrimonial de son navire, il souhaite le préserver et prend contact avec la FRCPM. Soucieuse de préserver un témoin de l’histoire maritime calaisienne, en état de naviguer et de doter le territoire d’un outil d’animation, la FRCPM a répondu favorablement à sa proposition.

Le 10 janvier 2022, le Maréchal Foch II quittera donc le port de plaisance de Rochefort (17) pour gagner Calais par la route. Son arrivée au chantier naval de la FRCPM est prévue le 14 janvier. Il sera alors posé sur bers pour une nouvelle inspection minutieuse de son état et pour une première tranche de travaux. Celle-ci concernera principalement l’étanchéité de sa coque et la réparation d’une voie d’eau sans gravité à côté de l’arbre d’hélice. La remise à l’eau de l’ancien canot de sauvetage est prévue pour le printemps 2022. Le navire pourra alors participer aux fêtes et animations maritimes, proposer de courtes navigations et être ouvert à la visite.

 Un financement participatif ouvert à tous

Afin de financer l’arrivée du bateau, la FRCPM lance une opération de financement participatif. Le but est de rassembler la somme de 5.000 euros en 3 mois. Ce financement participatif est ouvert à tous, il est accessible sur la plateforme Helloasso :

https://www.helloasso.com/associations/frcpm%20nord%20pas%20de%20calais%20picardie/collectes/soutenez-le-retour-a-calais-de-l-ancien-canot-de-sauvetage-marechal-foch-ii

Des contreparties sont prévues pour remercier les financeurs.

Meilleurs vœux pour 2022

Voeux FRCPM 2022

Voeux FRCPM 2022_2

En savoir plus sur le retour du canot Maréchal Foch II : ICI

Deux grands voiliers espagnols en escale  

Ce sera comme un avant-goût de la fête maritime prévue en septembre, du jeudi 19 au dimanche 22 août deux grands voiliers espagnols, représentatifs d’une histoire maritime exceptionnelle, feront escale à Calais. Amarrés dans le port de commerce, ils seront ouverts à la visite.

Trois semaines avant la fête maritime, deux navires emblématiques du patrimoine maritime espagnol feront escale au cœur du port de commerce de Calais. El Galéon, réplique d’un vaisseau du 17e siècle a déjà fait escale à Calais lors de la fête maritime de 2018. Pour la goélette à trois mâts Pascual Flores ce sera une première.  

El Galéon, navire unique

Construit entre 2009 et 2010, El Galeon est l’unique reconstitution d’un galion espagnol. Du 16e au 18e siècle, ces vastes navires de transport traversaient les océans pour relier l’Espagne à ses colonies. El Galeon dispose de 6 ponts, tous accessibles. C’est un véritable centre d’interprétation flottant qui, à travers exposition et vidéos, permet de découvrir l’histoire des galions espagnols. El Galéon est issu d’un projet de reconstruction original. Sa coque et son pont ont été construits en fibre de verre, puis recouverts de bois. Depuis son lancement, le navire a voyagé en Europe et aux Etats-Unis.

Première tournée européenne du Pascual Flores

Lancé en 1918, à Torrevieja, dans la province d’Alicante, Pascual Flores est une goélette à trois mâts, ce type de bateau, localement nommé pailebot, était utilisé pour le transport du sel et des fruits. Au début du 20e siècle, ces voiliers de cabotage étaient nombreux dans les ports espagnols de la Méditerranée. En 1999, le navire est retrouvé, hors d’état de naviguer à Milford Haven (GB). Racheté par la ville de Torrevieja, Pascual Flores est restauré et devient l’ambassadeur itinérant de cette station touristique. Il effectue cette année sa première tournée européenne, destinée à promouvoir son port d’origine et la tradition du cabotage en Méditerranée.

Pascual Flores Visite El Galéon - M Debeer El Galéon - DR

Voir & visiter

L’escale des 2 navires se déroulera, à Calais, au bassin Carnot, quai Fournier. El Galéon et Pascual Flores seront visibles et accessibles à la visite jeudi 19, vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 août, de 10h à 20h.

Les visites du navire seront organisées selon un protocole précis :

  • port du masque obligatoire,
  • mise à disposition de gel hydroalcoolique
  • pas de croisement des personnes sur la coupée,,
  • nettoyage régulier, par le bord, des parties au contact du public.

La visite est payante, les tarifs sont les suivants :

Adulte : 10 euros par personne,

Enfant de 5 à 10 ans : 5 euros par personne

Tarif famille (2 adultes+3 enfants) : 25 € par famille.

La visite est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans

Les billets seront vendus devant le bateau et également sur le site internet https://www.fundacionnaovictoria.org/ pour éviter les attentes.

Cette opération est organisée par la Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritimes FRCPM - avec le soutien de Grand Calais terres & mer, de la Région Hauts-de-France, de la Ville de Calais et de la Société d’Exploitation des Ports du Détroit.

La FRCPM contribue à l'exposition temporaire d'Argos

A l’occasion de sa réouverture au public et de sa saison 2021, Argos, le musée radiomaritime du Portel présente, cet été, une exposition  intitulée « Virtus & spes : un canot, des hommes, histoire de la Société Humaine des Naufrages de Boulogne-sur-Mer », qui est issue d’une collaboration avec la FRCPM.Affiche expo Virtus et spes - ARGOS

Elle trouve son origine dans l’exposition conçue par la FRCPM qui retrace l’histoire du sauvetage en mer sur le détroit du Pas-de-Calais, depuis la création à Boulogne-sur-Mer en 1825, de la première société de sauvetage de France jusqu’à nos jours. Grâce au précieux concours de la Société Humaine des Naufrages de Boulogne-sur-Mer, de l’association Armada Modélisme portelois et des bénévoles d’Argos, l’exposition "Virtus & spes" retrace l’histoire de la station de sauvetage, son action dans le détroit du Pas-de-Calais. A travers, panneaux, objets, documents d’archives et maquettes, le visiteur découvrira le développement des moyens d’assistance et de secours en mer, des premiers canots à avirons aux canots tous temps actuels, de la bouée-culotte à l’hélitreuillage....

L’accès à l’exposition est compris dans la visite d’Argos, elle est présentée jusqu’à la fermeture du musée fin septembre.

L’accès est gratuit – ouverture en juin & septembre les mercredi & samedi, en juillet & août les mardi, mercredi & samedi – renseignements et réservation 06 70 33 44 31

Escale surprise du Shtandart à Calais

A moins de 4 mois d’Escale à Calais qui aura lieu du 10 au 12 septembre 2021, le navire russe Shtandart, réplique d’une frégate du 18e siècle, sera en escale à Calais du 28 au 30 mai.

Petite histoire d’une réplique

Shtandart est la réplique d’une frégate de 28 canons. Conçue et commandée par le Tsar Pierre le Grand, elle est lancée en 1703. Shtandart est alors le navire amiral de la nouvelle flotte russe en mer Baltique. L’aigle à 2 têtes, sculpté sur son château arrière, brandit des drapeaux représentant les 4 mers auxquelles l’empire russe a désormais accès.

Aucun plan du navire original n’a été conservé. A la suite de recherches historiques, un projet de reconstruction, porté par son actuel capitaine Vladimir Martous, voit le jour au début des années 1990. La quille est posée en 1994, à Saint-Pétersbourg. Durant 6 ans, de jeunes volontaires participent à la construction du navire. Baptisé en 1998, Shtandart est mis à l’eau sur la Neva, en septembre 1999. Depuis cette date, il participe à de nombreuses manifestations maritimes européennes, il a notamment participé à Escale à Calais en 2016 et 2018. Mais, engagé dans la Tall Ship’s Race, il ne participera pas à Escale à Calais 2021, du 10 au 12 septembre prochain.

Shtandart détails - 2016 - B Decourcelle Shtandart devant Calais - JP Lasquellec Départ du Shtandart - 2020 - S Simonet

Voir & visiter le Shtandart

L’escale se déroulera, à Calais, au bassin Carnot, quai Fournier. Shtandart sera visible et accessible à la visite le vendredi 28, samedi 29, le dimanche 30, de 11h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Les visites du navire seront organisées selon un protocole précis :

o            port du masque obligatoire,

o            mise à disposition de gel hydroalcoolique

o            pas de croisement des personnes sur la coupée,

o            visite du pont uniquement,

o            nettoyage régulier, par le bord, des parties au contact du public.

La visite est payante, les tarifs sont les suivants :

Adulte : 3 euros / personne

Enfant, de 5 à 12 ans : 2 euros / personne

La visite est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans.

A noter que l’accès au site, pour admirer ou visiter le bateau, sera uniquement piéton. Les visiteurs devront suivre un parcours d’entrée et un parcours de sortie, dans le respect des distances de sécurité.

Le parking sera interdit sur le quai Fournier, sauf pour les vélos.

L’accès est possible en transport en commun, avec Calais Opale bus, ligne 3, arrêt « Place de Suède » et ligne 2, arrêt « Meuse » ou en Vél’in, stations 19 « Matelote », 22 « Diderot » ou 41 « Quai de la Loire ».

Le départ du navire est prévu lundi 31 mai.

Cette opération est organisée par la Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritimes FRCPM - avec le soutien de Grand Calais terres & mer, de la Région Hauts-de-France, de la Ville de Calais et de la Société d’Exploitation des Ports du Détroit.

En ce moment

Sam Jan 22 @09:30 - 11:30
Atelier culinaire
Sam Jan 22 @15:15 -
Conférence « L’histoire du port de Calais de 1945 à nos jours »
Ven Jan 28 @18:00 - 20:00
Atelier culinaire
Sam Jan 29 @09:30 - 11:30
Atelier culinaire
Sam Fév 05 @09:30 - 11:00
Atelier culinaire
Sam Fév 05 @14:00 - 16:00
Visite guidée du phare de la Canche
Dim Fév 06 @14:00 - 16:00
Visite guidée du phare de la Canche
Mer Fév 09 @10:30 - 11:30
Atelier p’tit matelot,
Jeu Fév 10 @10:30 - 12:30
Contes au musée
Ven Fév 11 @18:00 - 19:30
Atelier culinaire